Ephéméride
 
Météo  Météociel 
 
   Levé      Phase   Couché 
Soleil     Lune       Soleil

Beauregard à l'altitude 460 m

Webcams

  

 
Recherche



- - - T.S.F. . .Rétro - - -

TSF.jpg

Connexion...
 Liste des membres Membres: 13

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 4
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

La commune - Crispalot

                                            CRISPALOT & Beauregard

Source : Denys FAURE « Le Petit COLLINES Illustré » N°3, septembre 2012
 
Un lieu bien oublié, la fugitive commune de Crispalot ?
 
L'origine de Crispalot est au XIIIe siècle un petit prieuré de l'ordre de St-Jean-de-Jérusalem devenu une communauté.
Elle est rattachée à la commanderie de Malte de Saint-Paul-lès-Romans au début du XVe siècle.
Bien que face à face, de chaque côté de l'Isère, St-Paul est de l’évêché de Vienne, et Crispalot est du Valentinois-Diois. (Il existe un cadastre abrégé de Crispalot 1655-1755.)
 
En 1758, on y comptait 49 habitants cotisants pour 9 feux fiscaux;
En 1774, le dénombrement se fait avec Meymans.
 
A la formation des communes de 1790, Crispalot qui ne compte que 56 habitants, devient commune du canton d'Hostun district de Romans.
A la réorganisation de l’an VIII (1801), Crispalot qui n'a plus que 44 habitants, devient commune du canton de Bourg-de-Péage.
Le 12 fructidor de l'An XI (1804), faute de pouvoir constituer ou renouveler sa municipalité à cause de son peu de population, un arrêté du préfet de la Drôme réunit provisoirement la commune de Crispalot à la commune voisine de Beauregard.
Elles ne comporteront plus qu'une seule municipalité et un seul registre. Ce provisoire dure encore puisqu'il n'a pas été remis en question depuis...

                                 Crispalot IGN.jpg                                               crispalot A Reynaud.jpg
 
Localisation de Crispalot  sur fond IGN  et d'après le livre « Beauregard autrefois », d'André Reynaud   

          Les quartiers des Matras et de Pêcherot font face au Grand-bois de St-Paul, sur la rive gauche de la Joyeuse. Quand on passe de   "Canard"   au Martinet et jusqu'à l'Écancière, on est sur Crispalot.
 
La commanderie St-Jean étant sur la rive gauche du Riousset est sur la commune de Chatuzange. son église St-Jean est démolie.

La commune absorbante de Beauregard prend le nom de Beauregard-Baret le 14/05/1920. Baret étant le nom du coteau central; le chef-lieu de la commune où se trouve la mairie est au hameau de Meymans. qui n'a jamais été commune, bien que la plupart des Romanais en soient persuadés.
 
Les sections principales de Beauregard sont Beauregard, Jaillans et Meymans; en 1946, cette commune compte 861 habitants, puis la section de Jaillans devient une commune autonome par arrêté préfectoral du 11/01/1950 avec ses 377 habitants.
 
Avant 1790. le mandement de Beauregard, au vibailliage de St-Marcelin. Élection de Valence, comprenait 3 paroisses Beauregard (St-Nicolas), Jaillans (Ste Vierge), et Meymans (Ste-Anne) plus la communauté de Crispalot (St-Jean) qui était de l'Élection de Romans. Chacune possède ses registres paroissiaux.
 
En 1685, Beauregard comptait 424 personnes. Jaillans 350 et Meymans 619.
 
En 1774, les cotisations portaient sur 215 feux, 70 feux pour Beauregard. 20 feux sur Jaillans et 125 feux pour Meymans et Crispalot toujours dénombrée ensemble.
 
Les seigneurs de Crispalot sont les DAUPHINS puis au XV siècle, la parerie de St-Jean-de-Jérusalem de
St-Paul-lés-Romans.
Les principaux conseigneurs de Beauregard ont été les TERNIEU, GUELIX et HOSTUN.
         Au XV siècle, les FOREST achètent les château et terres de la Jonchère, qui passe aux Du PUY de VILLEFRANCHE, transmis aux LÉRIGET de La FAYE; MICHEL du SOZEY (ces derniers supra article ROUSSEAU).
 
En 1800. Beauregard compte 1626 habitants dont 250 au hameau de Meymans.
L'état-civil de Crispalot (site A026) est une curiosité, une petite table de 4 pages et sa copie pour 1793 à l’an II concernant quelques naissances et décès pour l'an IV; des décès de l'an IX et l’an X. Il est indiqué que pour ceux absents qu'il faut aller voir à Beauregard. 

                                                    Tables Crispalot 1.jpg         Tables Crispalot 2.jpg        Tables Crispalot 3.jpg        Tables Crispalot 4.jpg
Les rares noms concernant ces actes sont : DUC; FAVERON; GASTIOUD; LOMBARD; PEYROY; LAYEUL; ROBERT; UZEL; CORONEL; et SIMON.
 

                                                                                     drapeau_1789.jpg
        Un des rares drapeaux rescapés des milices nationales, celui de Jaillans est classé et visible à la mairie à Meymans.
 
Source : Denys FAURE « Le Petit COLLINES Illustré » N°3, septembre 2012

                                                                                            Tableau récapitulant l'histoire de Crispalot 
                                         Tableau recap Crispalot .jpg
 
  

  
             En 1931, la mise en eau du barrage de Pizancon, inonde le long de l’Isère, une partie de Crispalot.
              mdr_25.jpg  pizancon cabri27.jpg  pizancon nicorigolo.jpg
                                  Le barrage (Travaux)                                 (Photo cabri27)                                Crispalot inondé (Photo nicorigolo)

          Quand le barrage est vidé, on peut parfois vers le Martinet, voir apparaître des ruines.
                      Psancon_100.jpg  Psancon_101.jpg  Psancon_102.jpg

                                                                                                 Photo plus récente
                                   Psancon_109.jpg

 

Date de création : 29/11/2012 @ 18:41
Dernière modification : 15/06/2015 @ 18:10
Catégorie :


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


........................................................... Aux pieds du Vercors, entre l'Isère et les "Monts du matin"
Les 3 villages (av 1951) de l'ancienne commune de BEAUREGARD    (Canton de Bourg de Péage)    Mail: bb26300@gmail.com 
Meymans   Jaillans   Beauregard
ad28.jpg   jaillans 1933.jpg   ad26.jpg
Mey21.jpg   Jaillans21.jpg   BB21.jpg

Situation Limites & 45// Géologie  Google_Earth Protohistoire

Les Archives Communales

Info adhérents (Dernière mise à jour 10 Octobre 2018)

            libre.jpg           Combin_neige.jpg         libre.jpg                 Nos_voisins.jpg
 
 
NOS ACTIONS POUR LE PATRIMOINE
 
VOS PHOTOS ET DOCUMENTS 
stanne2.jpg bb30.jpg j01.jpg Conscrits21.jpg FL.jpg
ligne_vide.jpg
Archives21.jpg
MEYMANS BEAUREGARD
(Agglo)
Combin 1901
 JAILLANS

La Jaille
CONSCRITS Beauregard
Meymans   Jaillans
METIERS Communes voisines Documents
A déchiffrer
Météo
Avant
Code 1937
 
Villages vus d'avion (IGN): 1944   1948   1956    1972   2001
 
ecole21.jpg Les gens21.jpg Loisirs21.jpg Industrie21.jpg Guerres21.jpg Nature21.jpg CP21.jpg Presse21.jpg
Groupes
Cours
Groupes
Portraits
Sports
Chasse
Vélo
T de F 18
Carrières
Transport
SIKA
Pétrole
Charbonniers
Monuments
Vercors
Verdun
Divers
Nos poilus
Buis!
Orchidées
Arbres
Oiseaux
Divers
Variée
Réclames
Kitsch
Paysages
Archi
Ste Anne
Jonchère
Fêtes
Ecoles
Romans
Trésor
 
 
commune21.jpg religion21.jpg patois21.jpg chronique21.jpg Faune21.jpg  eau21.jpg   CAP21.jpg logo_mbab.jpg 
Beauregard
Meymans
Crispalot 
Le Drapeau
Cadastre Napoléon
Ancienne Maison
Beauregard
Meymans
Cloches
statues
Religieux
St Ennemond
St François Régis 
Poré Jacob
Elections 
Jacquemart
L'Almanach
 
Bûcherons
Cuisine   
Charlie
Les Fours
Savoir Faire
Nos oiseaux
Les Chamois 
Vidéo 2
Video 4
Histoire d'eau
Fontaine 
Le C.A.P. 
Forum 2015
Moras
Hostun
But
Infos site
Archive statues
AG 2016
 
 
 

Suite .........................

^ Haut ^